• dream_theater-the_mirror-extract.gp
  • korn-freak_on_a_leash-msmt-extract-2.gp
  • muse-supremacy-extract.gp
  • slipknot-the_devil_in_i-extract.gp
  • meshuggah-demiurge-extract.gp
  • babymetal-karate-extract.gp
  • george_van_eps-prelude_to_a_kiss-extract.gp

Depuis ses origines, l’histoire de la guitare à 7 cordes a été caractérisée par un développement ininterrompu, culminant dans l’ère contemporaine, notamment au sein de la communauté métal. À partir des années 1980, cet instrument a connu une montée en popularité notable, attirant l’attention de virtuoses en quête d’une expressivité et d’une richesse sonore supplémentaire.

Ancré bien avant l’émergence du métal moderne, cet instrument a affirmé sa pertinence à travers les époques. Originellement conçu pour enrichir les harmonies dans la musique Jazz et classique, sa faculté à intégrer des lignes de basse directement dans le jeu du guitariste a captivé une gamme diverse d’interprètes. Cette polyvalence a élevé la guitare à 7 cordes au rang de choix privilégié parmi les musiciens chevronnés et les professionnels de divers horizons musicaux, offrant une perspective renouvelée sur l’art de la guitare.

Vers la fin des années 1990, une période charnière s’est amorcée, voyant l’intérêt pour les guitares à 7 cordes s’intensifier au sein de genres spécifiques tels que le Nu-Metal, Le Métal Progressif et le Djent. Ce renouveau a été stimulé par le désir d’élargir le champ des possibilités musicales et de pousser plus loin l’innovation avec un instrument à la fois robuste et polyvalent.

L’adoption de la guitare à 7 cordes par ces icônes du métal, alliée à des ajouts techniques tels que l’expansion des gammes d’accordage, a solidifié sa place dans l’industrie musicale. Les options d’accordage, allant du B standard au Drop A, voire au Drop E, ont ouvert aux artistes la porte vers des explorations sonores profondes et obscures, définissant ainsi l’identité sonore de nombreux groupes de métal et d’autres musiciens venu d’autres horizons depuis les années 1990 jusqu’à nos jours.

Tim Henson, lead guitarist of Polyphia, playing a 7-string guitar with a focus and intensity that matches his musical prowess.

Quelles sont les origines et l’évolution de la guitare à 7 cordes ? 

Du 15e au 18e siècle, la guitare passe de 4-5 à 6 cordes, puis utilise des cordes métalliques vers 1800 pour plus de volume. Au 19e siècle, la Russie popularise la guitare à 7 cordes, accordée différemment et inspirée par d’autres instruments. Cette version gagne en popularité au Brésil pour le choro et la samba, adoptant des cordes en nylon dans les années 1980. Parallèlement, dans les années 1930, George Van Eps joue un rôle clé dans le développement de la guitare électrique à 7 cordes dans le jazz, en collaboration avec Epiphone, marquant son intégration dans la musique occidentale.

George Van Eps and Howard Alden playing their 7-string acoustic guitars

Le Renouveau de la Guitare à 7 Cordes

Steve Vai posing with his signature Ibanez Universe guitar, a symbol of his unique style and musical prowess.

Dans le contexte musical des années 80 et 90, une tendance bien spécifique a émergé avec le développement de la guitare électrique : l’apparition et la popularisation de la guitare à 7 cordes. À la pointe de ce mouvement se trouvaient des artistes avant-gardistes tels que Steve Vai, qui, en collaboration avec la société Ibanez, a conçu l’Ibanez Universe, la toute première guitare électrique à 7 cordes produite en masse. Plus qu’une simple redéfinition du son de la guitare électrique, cette innovation a élargi les horizons musicaux dans de nombreux genres.

Au début, des groupes de nu metal et de métal alternatif comme Korn furent parmi les premiers à saisir le potentiel de la guitare à sept cordes, utilisant sa capacité à produire un son plus lourd et plus profond. Cette adoption précoce a été un tournant majeur, élargissant le spectre d’utilisation de l’instrument au-delà des frontières traditionnelles du métal. Deftones a poussé cette expérimentation encore plus loin, en intégrant l’instrument dans un mélange unique de métal alternatif, de shoegaze et de nu-metal, mettant ainsi en lumière les extraordinaires capacités polyvalentes de la guitare à 7 et 8 cordes à créer des textures sonores riches et complexes.

Stephen Carpenter of Deftones deeply engrossed in playing his 7-string guitar, demonstrating his signature heavy metal style.

Jeff Loomis a véritablement établi de nouveaux standards de performance technique sur la guitare à sept cordes grâce à son travail remarquable au sein de Nevermore et Arch Enemy, inspirant toute une nouvelle génération de guitaristes. Dans cette même veine d’innovation, Dream Theater a contribué à l’adoption et à la popularisation de la guitare à sept cordes dans le métal progressif.

Par conséquent, le guitariste virtuose du groupe, John Petrucci, a utilisé cet instrument pour repousser les limites de ses compositions, en y intégrant des solos complexes et des riffs mélodiques.

Leur musique, souvent remarquée pour sa profondeur thématique et sa complexité technique, a été inestimablement enrichie par la gamme étendue et la flexibilité offerte par les guitares à sept cordes, établissant ainsi le groupe comme une référence dans l’utilisation de ces instruments.

John Petrucci performs on stage with his 7-string guitar, showcasing his virtuosity with Dream Theater.
Photo par Darko Boehringer.

Des groupes de Djent tels que Periphery et Monuments ont par la suite placé cet instrument au cœur de leur son, exploitant sa gamme étendue pour créer des riffs lourds et techniques devenus emblématiques du genre. Animals As Leaders, avec Tosin Abasi à la tête, a depuis poussé les choses encore plus loin, explorant les limites de ce que les guitares à 7 et 8 cordes peuvent accomplir.

Leur mélange de complexité rythmique, de techniques de tapping avancées et d’influences de jazz fusion n’a pas seulement redéfini le rôle de la guitare dans le métal progressif, mais a également encouragé de nombreux musiciens de différents styles à rechercher de nouvelles voies créatives.

En ajoutant au paysage des années 2020, les artistes de metalcore tels que Spiritbox, END, Crystal Lake, Make Them Suffer, Loathe, Volumes et Bring Me The Horizon ont également montré une diversité impressionnante dans l’utilisation de la guitare à 7 cordes, chacun apportant une touche unique à leurs compositions.

Mais ces guitares à 7 et 8 cordes sont allées bien au-delà du métal, brisant réellement les barrières de genre et trouvant des adeptes dans le jazz, le blues, jusqu’à l’avant-garde. Des musiciens comme Charlie Hunter ou Ichika Nito ont pu adopter la guitare à 7 cordes en raison de la capacité unique de l’instrument à mélanger les lignes de basse et les mélodies.


Cette polyvalence a confirmé que les guitares à 7 et 8 cordes étaient plus que de simples outils pour la musique extrême, mais qu’elles pouvaient être des instruments subtils et sophistiqués dans un éventail d’applications musicales.

Les morceaux et accordages qui définissent le son des guitares à 7 cordes

Dream Theater – The Mirror

Accordage : (B,E,A,D,G,B,E)

La guitare 7 cordes est centrale dans le son de Dream Theater, permettant à John Petrucci d’explorer des registres plus graves tout en conservant la capacité de jouer des solos complexes et des riffs mélodiques dans les registres plus aigus. « The Mirror » tire parti de cette étendue pour offrir des riffs lourds et profonds qui seraient moins accessibles sur une guitare 6 cordes, un ajout majeur en termes de  textures et les dynamiques du morceau.

Ce morceau est disponible en full score dans MySongBook.

Korn – Freak On The Leash

Accordage : (A,D,G,C,F,A,D)

Korn est l’un des pionniers de l’utilisation de la guitare 7 cordes dans le nu-métal, et « Freak On The Leash » illustre parfaitement l’intérêt de cette approche. L’accordage bas et l’utilisation de la 7eme corde permettent de créer des riffs particulièrement lourds et sombres, caractéristiques du son de Korn et contrebalancer avec lead dans les aigus.

Ce morceau est disponible en full score dans MySongBook.

Muse – Supremacy

Accordage : (A,E,A,D,G,B,E)

Bien que Muse n’utilise pas traditionnellement des guitares 7 cordes, l’ajout d’une telle guitare pour jouer « Supremacy » pourrait enrichir les arrangements de guitare en offrant la possibilité d’ajouter des lignes de basse ou des contrepoints dans les sections plus orchestrales, accompagnant avec lourdeur la densité du son.

Slipknot – The Devil In I

Accordage : (A,E,A,D,G,B,E)

Slipknot utilise fréquemment des accordages bas, et l’intégration d’une guitare 7 cordes pour « The Devil In I” permet d’explorer des textures sonores encore plus profondes et menaçantes offrant une palette sonore étendue pour les riffs agressifs et les breakdowns.

Meshuggah – Demiurge

Accordage : (F,Bb,Eb,Ab,Db,Gb,Bb,Eb)

Meshuggah est synonyme de l’utilisation de guitares 8 cordes, mais jouer « Demiurge » sur une guitare 7 cordes reste pertinent pour se rapprocher de leur son distinctif. Les polyrythmies et les motifs rythmiques complexes donnent une profondeur sonore qui est fondamentale pour le style djent,, la signature sonore de Meshuggah.

"Demiurge" Tablature Visuelle (JPEG)

Babymetal – Karate

Accordage : (B,E,A,D,G,B,E)

Avec un accordage en B standard, l’utilisation de la guitare à 7 cordes pour « Karate » de Babymetal exploite la septième corde pour construire des riffs sur les cinq premiers demi-tons de la corde de Si, ce qui permet de produire des sonorités très lourdes et dissonantes, créant un contraste saisissant entre le métal et les tonalités majeures et joyeuses de la J-pop. Cette approche accentue la puissance des sections métalliques tout en préservant la flexibilité nécessaire pour interpréter les mélodies accrocheuses.

George Van Eps – Prelude To A Kiss

Accordage : (A,E,D,G,B,E,A) 

Bien que moins courante dans le jazz, l’utilisation d’une guitare 7 cordes pour  « Prelude To A Kiss” offre une nouvelle approche entre l’harmonie et l’accompagnement, en permettant des basses plus profondes et en enrichissant les arrangements avec une gamme plus étendue de notes. Cela apporte une nouvelle profondeur à l’interprétation de standards de jazz.

Quelles sont les spécificités de la 7 cordes ?

An Aristides guitar beautifully crafted, showcasing the sleek design and innovative technology of the brand.

Les guitares électriques à 7 et 8 cordes, avec leur conception robuste, disposent d’un manche plus large et d’un diapason allongé pour accommoder les cordes supplémentaires et assurer une tension de corde optimale similaire à celle des guitares baritones (généralement comprises entre 27 et 25,5 pouces). Cette configuration permet une meilleure clarté des notes graves, même avec des accordages bas. De plus, ces guitares sont souvent équipées de micros spécialement conçus pour capter les fréquences basses.

Une innovation notable dans la conception de certaines de ces guitares est l’adoption de la configuration multiscale (ou fanned frets), où chaque corde bénéficie de son propre diapason. Cela entraîne plusieurs avantages, tels qu’une meilleure définition des basses, une tension des cordes plus équilibrée sur tout le manche, et une intonation améliorée.

Ces caractéristiques rendent les guitares multiscale particulièrement adaptées aux techniques modernes et aux styles de jeu exigeants​​. Bien que leur apparence puisse sembler étrange au premier abord, l’ergonomie des frettes en éventail qui suit naturellement l’angle des doigts sur le manche est un avantage en termes de jouabilité et de tonalité.

Detailed view of the pickups on Rob Scallon's Schecter 7-string guitar, highlighting the precision engineering.

La septième corde ajoute une dimension sonore renouvelée à l’instrument, offrant une profondeur et une puissance qui enrichissent considérablement le jeu de guitare. Avec cette corde supplémentaire, les guitaristes disposent également d’un large éventail d’accordages à explorer, allant du Drop A (AEADGBE) au Drop G (GDGCFAD), en passant par le do ouvert (GCGCGCE) et bien d’autres. Chaque accordage offre un nouveau spectre de créativité et d’expression musicale, ouvrant la voie à une variété infinie de textures sonores et de styles de jeu. En particulier grâce à l’accordage standard en B (BEADGbE).

Cette configuration, bien que similaire à l’accordage standard d’une guitare à six cordes, introduit une septième corde accordée un quatrième plus bas que le mi grave, offrant ainsi un si grave. Cette particularité facilite une transition logique pour les guitaristes habitués à la guitare à six cordes, tout en élargissant le spectre sonore disponible, permettant des jeux en mi standard ou des explorations dans les registres plus graves. Que ce soit pour des compositions musicales innovantes, des riffs denses ou des accords complexes.

Avec cette extension du registre tonal, Les guitaristes peuvent jouer des accords plus riches et plus complexes, ou simplement ajouter quelques notes graves à un accord, enrichissant ainsi leurs compositions de nuances et de textures sonores inédites.

 The lineup of Mike Stringer's seven-string Jackson guitars, showcasing their sleek designs and the power they bring to Spiritbox's music.

La guitare à 7 cordes enrichit le paysage musical en offrant une palette sonore étendue, particulièrement prisée dans les genres comme le metal, le djent, et au-delà. L’ajout d’une corde grave supplémentaire permet aux musiciens d’explorer des registres plus bas sans sacrifier la capacité de jouer des accords complexes ou des solos détaillés. Les guitaristes célèbres dans les genres métal progressif et djent ont non seulement adapté cet instrument à leurs besoins spécifiques mais ont aussi innové en matière de techniques de jeu et de sonorité. Son adoption à travers différents styles musicaux témoigne de son impact significatif sur l’élargissement des horizons sonores, offrant aux musiciens un outil précieux pour leur expression artistique.

A Mayonnes 7-string guitar, with its sleek design and exceptional craftsmanship, ready to unleash a spectrum of tones.

Mes recommendations

Pour conclure cet article sur la guitare à 7 cordes, je vous propose une sélection de morceaux réalisés avec cet instrument, reflétant mes coups de cœur. Cette sélection montre la richesse sonore que permet la guitare à 7 cordes. Nous espérons que ces morceaux vous procureront autant de plaisir à l’écoute qu’ils en ont apporté à leur sélection, rendant vos playlists aussi agréables que la lecture de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

mySongBook Top tabs
Le catalogue officiel de tablatures et partitions Guitar Pro
Ain't no Sunshine (When She's Gone) Bill Withers
Vertigo  U2
Girl, You'll Be a Woman Soon Urge Overkill
Sweet Dreams  Marilyn Manson
The Fighting Side of Me  Merle Haggard

Voir toutes les tablatures

Free Guitar Pro tabs pack

Téléchargez des centaines de riffs, de licks et d'exercices pour enrichir votre jeu à la guitare.


Suivre Guitar Pro

Guitar Pro 8 n’attend que vous.