Du 4 au 7 Juillet, le Main Square festival fête ses 20 ans !

Le Main Square c’est quoi ?

Établi au cœur de la citadelle d’Arras, le Main Square Festival est devenu au fil des années un rendez-vous musical incontournable en Europe. Depuis sa première édition en 2004, le festival a su s’inscrire dans la durée grâce à une programmation éclectique et de haute qualité, attirant des artistes de renommée internationale dans des genres allant du rock à l’électro, en passant par la pop et bien d’autres. Attirant chaque année plus de 120 000 personnes, venant des quatre coins de la France, et même au-delà.

Le festival a accueilli de nombreuses icônes, parmi lesquelles Coldplay, Radiohead, Iron Maiden, Prince et Pharrell Williams, pour n’en citer que quelques-unes. Avec une programmation riche des plus grands noms de la scène internationale, le Main Square est non seulement un rendez-vous incontournable pour les fans de musique de tout horizon, mais sert également de tremplin pour les artistes émergents et les talents locaux, en leur offrant l’opportunité de se produire devant des dizaines de milliers de festivaliers.

Voici une liste non-exhaustive des guitaristes incontournables de cette édition 2024. N’hésitez-pas à nous dire dans les commentaires quels sont les guitaristes et les artistes que vous avez hâte de retrouver sur scène !

Alors que les préparatifs vont bon train et que l’excitation monte parmi les festivaliers, Thomas Duflos de Guitar Pro se lance dans une mission tout aussi passionnante : une exploration inédite du Main Square Festival. À travers des rencontres avec des artistes de renom, il vous fera vivre les moments forts et les performances uniques du festival.

Inscrivez-vous à la newsletter de Guitar Pro pour ne rien manquer !

De la légende du rock Lenny Kravitz, connu pour sa fusion unique de genres, à l’innovation psychédélique de Jack McEwan, Luke Parish et Chris Young des Psychedelic Porn Crumpets, en passant par le metalcore de Lee Malia de Bring Me The Horizon et Paul Cordebard et Nicolas Exposito de Landmvrks à la finesse blues de Christone « Kingfish » Ingram. À travers cet article, découvrez les artistes qui marqueront la 20eme édition du Main Square Festival.

Lenny Kravitz

Lenny Kravitz, un nom qui résonne dans l’histoire du rock comme celui d’un artiste complet. Toujours à l’avant-garde de la musique, fusionnant rock, funk, soul et reggae pour créer un son unique et immédiatement reconnaissable. Depuis ses premiers échos avec « Let Love Rule » en 1989 à son nouvel album “Human”, Kravitz n’a cessé d’enrichir le paysage du rock. Sa musique, un tissage riche de soul, de hard rock, de funk, de reggae, et de folk

Son approche de la guitare, mélangeant des riffs puissants avec véritable sens du groove où l’énergie du rock est le véritable moteur de ses morceaux emblématiques. Les bends et les power chords apportent une robustesse sonore caractéristique du rock. Ces éléments, combinés à une utilisation judicieuse d’effets de guitare, façonnent un style distinctif qui traverse les décennies.

Avec ces classiques du rock comme American Woman, ou le cultissime Are You Gonna Be My Girl. Lenny Kravitz est la Rockstar du Main Square 

À retrouver le dimanche 7 juillet sur la Main Stage.

Abonnez-vous à mySongBook pour accéder aux morceaux Are You Gonna Go My Way, Always on the Run, American Woman et Fly Away de Lenny Kravitz ainsi que des milliers de partitions de qualité.

Craig Ross

Craig Ross, le virtuose de la guitare derrière Lenny Kravitz, est un phénomène musical à part entière. Depuis leur rencontre fortuite en 1991, Ross a marqué l’univers de Kravitz par des solos mémorables sur plus de 8 albums et d’autres œuvres. S’étant fait un nom dès ses débuts avec The Broken Homes et ayant collaboré avec des icônes telles que Mick Jagger et Sheryl Crow, il est plus qu’un guitariste ; il est une force de la nature sur scène. Il tire son style distinctif de ses racines profondes dans le blues et le blues-rock britannique des années 60, incorporant des techniques influencées par des figures comme Freddie King et Eric Clapton.

À retrouver le dimanche 7 juillet sur la Main Stage.

Placebo : Brian Molko et Stefan Olsdal

Fleuron du rock alternatif déploie son talent exceptionnel. Avec le chanteur-guitariste Brian Molko et le bassiste Stefan Olsdal à l’avant-scène, Placebo est prêt à embraser le public avec son style inimitable qui a marqué plusieurs générations abordant des thèmes aussi divers que les affres de l’adolescence, l’ambiguïté sexuelle, et les luttes contre les addictions, résonnant profondément chez leurs fans.

Connus pour leur approche audacieuse, s’attaquant de front tant aux problèmes mondiaux qu’à leurs propres tourments intérieurs, Placebo a su rester pertinent au fil des décennies. La voix envoûtante de Molko, alliée à un mélange explosif de guitares électriques et un jeu en croche caractéristique, notamment par son accordage original en Fa La# Ré# Sol# Do Do, tisse une atmosphère presque mystique, positionnant le groupe comme un titan de la scène internationale. Stefan Olsdal, délaisse progressivement la basse pour se concentrer davantage sur l’élaboration et l’interprétation des guitares principales.

Leur premier album, véritable cri punk rock, s’appuie sur une base rythmique solide, basse et batterie, privilégiant une structure binaire et souvent des accords mineurs. Cependant, Placebo n’hésite pas à explorer de nouveaux horizons, s’aventurant vers une « hard pop » innovante au cours des derniers albums.

À retrouver le jeudi 4 juillet sur la Main Stage.

Nothing But Thieves : Dominic Craik et Joe Langridge-Brown

Après un Olympia à guichet fermé en ce début d’année, le retour des Nothing But Thieves au Main Square sonne comme un retour en terrain conquis. Avec les ballades nostalgiques de “Sorry” au morceau taillé pour les clubs comme “Oh No :: He Said What?” Au ras de marré rock “Amsterdam”, Nothing But Thieves marche sur les pas de Queen et Radiohead sur la route des stades du monde entier.

Avec Joe Langridge-Brown et Dominic Craik, Nothing But Thieves trouve un équilibre parfait entre l’énergie brute et la finesse atmosphérique. Ces deux guitaristes, chacun avec leur style distinct, marient à merveille leurs talents pour accompagner la voix captivante de Conor Mason.

Joe, fidèle à ses Gibson, est le pilier sonore du groupe avec ses riffs puissants et mémorables, gonflés de fuzz et de distorsion, qui deviennent rapidement l’ossature de leur son. Son style, évoquant un Jimmy Page, mais avec une intensité décuplée, injecte une force motrice indéniable dans leur musique.

Dominic signe les sons et textures caractéristiques du groupe avec un son clair et sa capacité à créer des textures aériennes. Autour de lignes de lead qui se déplacent aisément à travers les morceaux, il ajoute une dimension mélodique et atmosphérique. Sa sélection judicieuse de pédales d’effets comme la reverb, le flanger, et le chorus enrichit encore l’identité du groupe. Ces effets, en complément des riffs plus agressifs et précis de Joe, créent un contraste saisissant, mettant en lumière la dynamique unique qui définit le son du groupe.

À retrouver le vendredi 5 juillet sur la Main Stage.

Christone « Kingfish » Ingram

Au Main Square Festival, le virtuose du blues Christone « Kingfish » Ingram, fraîchement couronné par un Grammy Award à seulement 24 ans, va enflammer la Main Stage. Son ascension fulgurante, marquée par une vidéo virale en 2015 et une exploration profonde de la théorie musicale durant la pandémie, ont poussé sa détermination à repousser les limites de son art.

Sa Fender Telecaster signature, miroir de son identité musicale unique, ainsi que son désir d’explorer au-delà des frontières du blues traditionnel, positionnent Kingfish comme une figure incontournable du blues moderne. De Clarksdale, Mississippi, aux scènes internationales, Kingfish s’est imposé comme un talent générationnel, prêt à captiver le Main Square Festival par sa maîtrise technique et son interprétation passionnée. Sa performance s’annonce déjà comme un moment phare, prouvant que le blues est entre de bonnes mains.

À retrouver le dimanche 7 juillet sur la Main Stage.

Bring Me The Horizon : Lee Malia

Des abysses du deathcore pour s’élever vers les sommets du metalcore, le groupe de Sheffield, Bring Me The Horizon, fait son grand retour au Main Square Festival, pour repousser les limites du genre. Intégrant des éléments électroniques et orchestraux dans leurs fondations; la formation renaît sous une nouvelle forme avec son projet Post-Human en brisant ses gimmicks pour en piocher de nouveaux dans l’Hyper-Pop et le Pop-Punk tout en gardant la violence qui caractérise la carrière de BMTH

Le jeu de guitare de Lee Malia se caractérise par des accordages dropped allant jusqu’à C ou Bb pour créer un son lourd et profond. et des riffs simples mais efficaces, enrichissant leur sonorité en permettant de produire des breakdowns modernes, riches et puissants flirtant avec le Djent. Tout en créant des refrains mélodieux et immédiatement mémorables.

À retrouver le vendredi 5 juillet sur la Main Stage.

Landmvrks : Paul Cordebard et Nicolas Exposito

Tout droit venue de Marseille, Landmvrks s’impose comme la nouvel étalon du metalcore et du punk hardcore, se situant à la croisée des chemins entre Sum 41 et Stray From The Path. Grâce au talent de Paul Cordebard et Nicolas Exposito à la guitare, le groupe injecte une dose de brutalité sans précédent sur la scène metalcore actuelle.

La formation se place en pole position pour séduire les plus grands noms de la scène métal actuelle avec des breakdowns capables de rivaliser avec les plus grands. Leur style, caractérisé par des riffs violents et leads aériens, sans jamais sacrifier le groove qui caractérise leur son, définit le son puissant et cathartique de Landmvrks. Après trois albums, le groupe marque le début d’une nouvelle ère avec la sortie de leur nouveau single « Creature« . Les tablatures au format Guitar Pro de Landmvrks sont disponibles sur leur site.

À retrouver le vendredi 5 juillet sur la Green Room.

Psychedelic Porn Crumpets : Jack McEwan, Luke Parish et Chris Young

Les Psychedelic Porn Crumpets débarquent au Main Square Festival 2024, et c’est l’OVNI à ne pas manquer, le groupe incontournable sur la scène rock psychédélique contemporaine débarque avec son instrumental surchargé qui repousse les limites du Garage Rock

S’inspirant de figures emblématiques telles que David Gilmour de Pink Floyd et s’appuyant sur des nuances jazz à la manière d’un Larry Carlton, leur utilisation de la fuzz et de la saturation dépasse les frontières des genres, intensifiant l’impact psychédélique de leurs compositions. 

Avec les guitaristes Jack McEwan, Luke Parish et Chris Young, les Psychedelic Porn Crumpets se frayent un chemin distinctif à travers le paysage musical. Leur signature sonore, une alchimie entre des riffs puissants et des passages psychédéliques envoûtants.

À retrouver le dimanche 7 juillet sur la Green Room.

The Snuts : Joe McGillveray et Jack Cochrane

The Snuts, formation indie rock écossaise, s’apprête à enflammer le Main Square Festival 2024, confirmant ainsi leur statut de véritable sensation à ne pas manquer. Depuis leur premier single « Seasons« , sorti en 2018, The Snuts ont tracé leur chemin sur la scène musicale avec une authenticité et une passion indéniables. Leur musique, empreinte d’influences variées allant des Arctic Monkeys aux Libertines, en passant par Catfish and The Bottlemen. En 2023, avec la sortie de « Gloria« , The Snuts ont non seulement annoncé la couleur de ce qui s’annonce comme un tournant majeur de leur carrière,

Avec Joe McGillveray au chant accompagné par sa guitare boosté au fuzz et au power cordes qui résonnent comme un mur de son, et les solos de Jack Cochrane; véritable moteur mélodique, le style de The Snuts, qui flirte avec l’électro-pop, se distingue par sa légèreté et son caractère upbeat, apportant une fraîcheur bienvenue à la scène indie rock. The Snuts, cette combinaison unique qui les a propulsés sur le devant de la scène, leur permettant d’enchaîner les succès et de marquer les esprits lors de festivals emblématiques comme TRNSMT.

Retrouvez-les le samedi 6 juillet sur la Mainstage.

Du 4,5,6 et 7 Juillet à La Citadelle d’Arras

Le Main Square Festival 2024 s’annonce comme un des événements majeurs de cet été !

Alors, quels guitaristes êtes-vous le plus impatient de voir ? Partagez vos attentes pour ce festival dans les commentaires.

Info et billetterie sur le site du Main Square Festival.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

mySongBook Top tabs
Le catalogue officiel de tablatures et partitions Guitar Pro
What's Up  4 Non Blondes
Stupid Girl Garbage
The Thrill Is Gone  B.B. King
Highway to Hell AC/DC
Walk This Way  Aerosmith

Voir toutes les tablatures

Free Guitar Pro tabs pack

Téléchargez des centaines de riffs, de licks et d'exercices pour enrichir votre jeu à la guitare.


Suivre Guitar Pro

Guitar Pro 8 n’attend que vous.