Comment jouer du Blues ?

Comment jouer le blues à la guitare dans le style de Muddy Waters?

#intermediate

Jouer du blues dès le début de votre apprentissage va vous permettre d’améliorer vos rythmiques et vos solos, d’improviser facilement et de découvrir de nouvelles techniques. Retrouvez gratuitement la partition interactive du morceau « Hoochie Coochie Man » de Muddy waters dans l’application Play Guitar Hits.

Pour cette étude, nous allons aborder le morceau Hoochie Coochie Man qui est l’un des standards les plus marquants du blues. Il a été composé par Willy Dixon et interprété par l’un des guitaristes les plus influents du blues électrique, Muddy Waters, en 1954.

Les tablatures de ce morceau sont disponibles dans l’application Play Guitar Hits.

Avec Play Guitar Hits, vous pourrez apprendre à jouer vos morceaux préférés à la guitare grâce à des partitions interactives synchronisées avec des vidéos multi-angles.

De plus, vous pourrez suivre les cours et les masterclasses de guitaristes célèbres tels que Joe Duplantier de Gojira, Oz Noy, Julien Bitoun, Éric Legaud de Galagomusic, Gareth Evans et Florent Elter.

Play Guitar Hits propose une méthode efficace qui vous permettra de progresser plus facilement et à votre rythme.





Hoochie Coochie Man – Muddy Waters. (Extrait Play Guitar Hits)


L’une des particularités du blues est qu’il est interprété en ternaire. Le ternaire étant la division du temps par 3.

Son écriture est le plus souvent transcrite en 12/8. Cette forme rythmique apporte le mouvement appelé swing, ou groove, qui apporte une sensation chaloupée à la musique.

Le blues se jouera le plus souvent à un tempo lent.

Nous développerons dans cet article deux approches rythmiques ainsi qu’une étude solo dans un jeu blues électrique.

Un premier cours expose une rythmique simple dédiée aux débutants, un deuxième cours proposera la rythmique originale du morceau, et le troisième cours un solo dans un esprit blues électrique.

1. Rythmique blues – débutant


Ce morceau idéal pour commencer la guitare est découpé en quatre parties :

– dans la première partie vous aborderez le contrôle main droite. Cette technique permet d’étouffer le son dans le but de marquer les silences. Après avoir joué votre accord, il vous suffira d’utiliser la paume de la main droite que vous poserez sans trop appuyer sur les cordes afin d’étouffer le son.



– dans la deuxième partie, vous pourrez mettre en pratique les changements d’accords. Il faudra être vigilant à bien coordonner les deux mains et bien viser les cordes correspondantes aux accords. N’hésitez pas à ralentir le tempo et anticiper les changements d’accords avant le premier temps de l’accord suivant. 

– dans la troisième partie, vous aborderez la structure traditionnelle du blues. Elle est composée de trois accords répartis sur une structure de douze mesures.

Les accords pour ce blues sont composés d’un A7, d’un D7 et d’un E7 sur une tonalité de la majeur.

Tout comme la seconde partie, si vous rencontrez des difficultés dans les changements d’accords, vous pouvez fractionner et ralentir cette partie. Par exemple, jouez la première et la deuxième mesure à 50% du tempo.

– la quatrième partie expose la fin du morceau. Vous la mettrez en pratique de la même façon que la première partie pour ce qui concerne les changements d’accords et le contrôle main gauche.



Dès que vous maîtrisez l’ensemble des parties, vous pourrez jouer le morceau dans sa totalité.

Je vous conseille d’abord de le jouer en laissant sonner, et dès que vous vous sentirez à l’aise, vous pourrez muter la piste guitare dans l’application Play Guitar Hits :



2. Riff blues de Muddy Waters – facile



Pour ce cours de niveau intermédiaire mais facile à apprendre :

– dans la première partie est développé le riff principal du morceau qui constitue l’un des premiers grands riffs de guitare de l’histoire !




Cette partie comporte la technique de contrôle main gauche. Je vous conseille de suivre les coups de médiator aller-retour que vous pourrez identifier sur la vidéo dans l’application Play Guitar Hits.

– dans la deuxième partie vous découvrirez la rythmique traditionnelle du blues avec l’alternance quinte et sixte sur la base d’un power chord. La technique utilisée pour interpréter cette rythmique est la technique du palm mute.
Le palm mute a pour action d’étouffer le son. Positionnez votre paume de main droite à la jonction du chevalet et de la corde. Faites attention à ne pas trop étouffer le son.


– dans la troisième partie, (tout comme dans la partie trois du cours 1), est développée la structure traditionnelle du blues douze mesures que vous retrouverez dans la plupart des morceaux blues.


Cliquez sur le logo pour télécharger le fichier Guitar Pro 7.5

– la partie quatre vous propose une fin traditionnelle qui conclut le morceau sur un turnaround sur les accords :

E7 et A7.



3. Solo blues – difficile


Pour ce troisième cours nous développons un solo dans un esprit pur blues. Il s’imprègne du style des plus grands bluesmen : Muddy Waters, BB King, Albert King, Eric Clapton, Stevie Ray Vaughan.

Le son utilisé est un son crunch qui est légèrement saturé.

Les éléments utilisés pour construire ce solo sont : la gamme pentatonique de la mineur et la majeur ainsi que les arpèges issus des accords, soient le A7, le D7 et le E7.

Les techniques main gauche utilisées sont multiples, vous y trouverez le hammer-on, le pull-off, le slide, et deux effets qui sont très importants dans cette esthétique qui sont le vibrato main gauche et le bend. Ils apporteront dans le phrasé toute l’expressivité au jeu blues.

Bend (tiré) qui est un effet qui consiste à tirer les cordes, soit vers le haut pour les cordes de sol, si et mi, soit vers le bas pour les cordes de mi, la et ré, en partant d’une note de départ vers une note d’arrivée séparées le plus souvent d’un ton ou d’un demi-ton.

Le vibrato main gauche est un effet permettant de moduler légèrement la hauteur de la note par un léger mouvement ondulatoire de la main gauche, pour rendre cette note plus expressive.

Pour ce qui concerne les techniques de main droite, sont développés le jeu au médiator en aller-retour et le chicken picking, qui consiste à utiliser à la fois le médiator accompagné du majeur et de l’annulaire de la main droite.

Le point important du jeu blues réside dans l’expressivité appelée feeling, qui met en relief la manière de jouer le blues et surtout de ne pas oublier que la guitare est une extension de votre voix. Pour améliorer votre phrasé, je vous encourage à chanter le solo en même temps que vous le jouez.

Je vous conseille également de reprendre certains phrasés qui vous plaisent afin d’enrichir votre vocabulaire et de les incorporer dans votre jeu.

A vous de jouer !

4. Comment accéder à la partition ?

  1. Téléchargez l’application Play guitar Hits sur Android dans Google Play ou sur iOS dans l’App Store ou le Mac App Store.
  2. Lancez l’application et écrivez « Muddy » dans rechercher.
  3. Les cours (1) et (2) sont accessibles gratuitement.
    Le cours (3) est payant mais vous pouvez activer l’essai gratuit de 7 jours pour y accéder.


Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.



Téléchargez des centaines de riffs, de licks et d'exercices pour enrichir votre jeu à la guitare.


Suivre Guitar Pro
Guitar Pro 8 n’attend que vous.