Master that Riff : « Bombtrack » de Rage Against The Machine à la guitare

#intermediate

Mark McGuigan est de retour sur le blog de Guitar Pro avec une vidéo et une tablature pour vous apprendre à jouer le riff « Bombtrack » de Rage Against The Machine.

L’intro de Bombtrack vous fera découvrir les joies du jeu en palm mute. La main doit être positionnée près du chevalet afin de ne pas bloquer totalement les cordes. Le tempo étant relativement rapide vous devrez utiliser le picking alterné de la main droite avec un saut de corde dès la première note. Démarrez lentement pour bien mettre l’accent sur la propreté du jeu puis accélérez progressivement. Attention aussi à la mise en place de la trille qui ne doit pas faire fléchir votre pulsation.

Pour la suite la mise en place doit être parfaite afin d’obtenir un impact maximum. Encore une fois démarrez lentement afin de saisir toutes les subtilités du placement rythmique de ce riff. Un placement irréprochable et une bonne dose d’énergie sont les deux ingrédients principaux de ce riff redoutable.

 

« Riff Bombtrack.gp »
(Cliquer sur l’image pour télécharger le fichier Guitar Pro)

 

A propos de Rage Against The Machine
Le titre « Bombtrack », sorti en 1992, est extrait du premier opus du groupe RATM. La pochette de l’album est une photo authentique d’un moine bouddhiste s’immolant par le feu. C’est en 1963 que le moine Quang Duc (Thích Quảng Đức) s’immolait en plein cœur de Saïgon pour protester contre la répression anti-bouddhiste menée par le Premier Ministre de l’époque au Viêt Nam. Une pochette qui reflète bien l’état d’esprit du groupe : anarchiques, révoltés, ces mecs critiquent le gouvernement américain et leur musique est utilisée comme un mouvement social. Dans le titre Bombtrack, Zack de la Rocha exprime comment les classes supérieurs et le gouvernement profitent du peuple : « Landlords and power whores, On my people they took turns » (« Les propriétaires et les putes du pouvoir, chacun leur tour contre mon peuple »).

Musicalement, l’album RATM est plus heavy que rap, avec les riffs incisifs de Tom Morello et les hurlements de Zack de la Rocha (« Freedoooooooooooom yeeeeeeeeaaaah »). Un très grand disque, le seul du groupe, même s’il ne s’arrêtera pas là et livrera d’autres albums, mais aucun ne se rapprochera du niveau de celui-ci.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.



Téléchargez des centaines de riffs, de licks et d'exercices pour enrichir votre jeu à la guitare.


Suivre Guitar Pro
Guitar Pro 8 n’attend que vous.